Conseil d'été n°8 : plaies, coups, hématomes et autres bosses..

Publié le par Yannick DRAYON-KNOPPERS

Lequel d’entre nous n’a pas garder une cicatrice en souvenir de vacances ?

 

Tomber de vélo, glisser sur les rochers et bienvenue aux écorchures, égratignures, entailles et autres griffures !

 

Rien de plus normal …

 

Mais avons-nous la bonne réaction ?

 

En tout premier lieu, il faut désinfecter la plaie (rincer auparavant à l’eau claire si la peau est salée par l’eau de mer). NE JAMAIS DESINFECTER A L’ALCOOL qui brûle les cellules ! Celui-ci ne doit servir qu’à désinfecter les instruments…

 

Concrètement, en présence de corps étrangers incrustés, comme des graviers, de la terre, une écharde, des brindilles, de l’herbe, enlevez-les délicatement à l'aide d'une pince à épiler passée préalablement à l'alcool ou alors à la flamme d'un briquet ou d'une allumette afin d’éliminer les éventuelles bactéries.

 

Il faut ensuite nettoyer les contours avec du savon (idéalement de Marseille sans parfum) ou avec une solution nettoyante.

 

Vous pouvez également tamponner la plaie avec de l’huile Essentielle de Tea Tree qui est un très efficace  désinfectant cutané ? Très polyvalent, il vous sera d'une grande aide pour soigner et désinfecter rapidement vos plaies en tout genre.

Pour les coups, hématomes et bosses diverses pensez à l’Huile Essentielle Hélichryse Italienne, lavande Vraie et Cyprès de Provence, mélangé au macérât huileux d'Arnica. Ce mélange est autorisé pour les enfants de plus de 3 ans.

 

Qui dit été, dit aussi camping, sport, randonnées, efforts physiques et donc courbatures, tendinites et autres petits soucis musculaires et articulaires… Seule l’Huile Essentielle de Gaulthérie Odorante saura vous soulager de façon naturelle !

 

Pensez également à bien vous hydrater de l’intérieur… Boire 1 à 2 litres d’eau par jour est nécessaire et vous permettra de passer un bon été !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article