Les allergies respiratoires en été : Pollution , Ambroisie

Publié le par Yannick DRAYON-KNOPPERS

L'actualité de ces derniers jours n'est pas des plus favorable aux personnes allergiques. La levée de l'alerte canicule le dimanche 25 juin et la baisse des températures apporteront un peu de répit aux allergiques ces prochains jours.

 

Mais ne vous réjouissez pas trop vite ! "Si la pluie lave le ciel des pollens, les orages favorisent la gêne respiratoire et les crises d'asthme", précise le RNSA. 

 

Si les autres pollens jouent les seconds rôles, les allergiques vont devoir redoubler de vigilance en ce qui concerne l’ambroisie, en pleine croissance. Le pollen le plus allergisant de France devrait en effet bientôt faire son apparition.

 

Mais qu'est-ce que l'Ambroisie?

 

A chaque stade de son développement, l'ambroisie peut être confondue avec d'autres plantes qui ne présentent pas d'inconvénients aussi importants pour la santé.

 

Pour pouvoir lutter efficacement contre l'ambroisie, il faut donc savoir la reconnaître à coup sûr. Les feuilles sont très découpées, face inférieure de même couleur que la face supérieure. 

 

Elle ne dégage pas d'odeur quand on froisse la feuille dans les doigts. Sa tige est Velue et ramifiée à la base, devenant rougeâtre sur la plante âgé. Son inflorescence en longs épis situés au sommet des tiges est en forme de cupules renversées.

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article