Lutter contre les verrues avec de petits gestes simples

Publié le par Yannick DRAYON-KNOPPERS

Une verrue est une infection cutanée bénigne due à un virus « le papillomavirus », qui peut se présenter sous différents aspects et qui touchent six millions de Français et un quart des enfants en âge scolaire.

En effet, on les appelle toutes verrues, mais cela ne veut pas dire qu'elles sont toutes provoquées par les mêmes agents ou qu'elles se manifestent toutes de la même façon (en particulier leur contagion ou non).

Afin de les éradiquer, nous rendons visite à notre dermatologue qui le plus souvent les « brûlent » à l’azote. Toutefois, des remèdes naturels existent. ils pourront peut-être vous paraître bénins (aubergine, citron, pomme de terre) par rapport à l’azote liquide, mais la plupart sont en réalité bien plus puissants qu’on ne l’imagine.

 

A ce titre, il est très important d’appliquer les préparations sur la verrue elle-même en évitant si possible de toucher la peau autour afin d’éviter de provoquer irritations, démangeaisons, brûlures, etc.

 

  • L’Aubergine : Découper un petit morceau d’aubergine de la taille de la verrue et la fixer (au coucher) avec du sparadrap sur la verrue en question. Le lendemain matin, elle aura un peu noirci et après quelques jours de traitement se détachera.
  • L’Ail : appliquer un pansement d’ail pilé sur la verrue en le maintenant par un sparadrap. Renouveler l’opération jusqu’à totale disparition.
  • L’Aloe Vera : Appliquer du gel d’ Aloé Vera fraichement récolté directement sur la verrue.
  • La Chélidoine ou « herbe à verrues » : Cueillie en pleine floraison, la chélidoine est remplie d’un suc jaune aux propriétés miraculeuses. Ses racines sont finement hachée et mise à macération dans du vinaigre de cidre pendant 1 à 2 semaines. Appliquer la préparation ainsi obtenue 3 fois par jour sur la verrue (avec un coton tige ou un pinceau). Répétez l’opération jusqu’à totale disparition. La préparation se conserve au frais durant une longue période. (La teinture-mère de Chelidoine est vendue en pharmacie).
  • Le Citron : Récupérer l’écorce d’un citron bio, le hacher et le laisser macérer 2 jours dans du vinaigre blanc. Avant le coucher, déposer quelques morceaux d’écorce sur la verrue. Au réveil, retirer et sécher la verrue puis appliquer de la teinture-mère de Thuya. Puis aposer un pansement qui restera toute la journée.
  • La Pomme de Terre : Appliquer quelques minutes matin et soir sur la verrue jusqu’à disparition.
  • La couenne de lard : Frotter la verrues chaque jour avec de la couenne de lard (vous conserverez le morceau bien à part au frais) jusqu’à totale disparition.
  • Le traitement homéopathique : il dépends en grande partie de la localisation des verrues : mains, visage ou pieds.

Contre les verrues plantaires : Thuya occidentalis 5 CH : 2 granules 3 fois par jour dans tous les cas. Vous pouvez également appliquer Thuya TM ; Dulcarama 7 CH : 2 granules 3 fois par jour ou 10 granules par semaine pour les verrues attrapées dans un milieu humide, comme une piscine ; Antimonium crudum 10 CH : 2 granules 3 fois par jour en cas de verrue volumineuse et se présentant en bouquet ; Calcarea carbonica 9 CH : 3 à 5 granules matin et soir en cas de myrmécie ; Nitricum acidum 10 DH : 2 granules 3 fois par jour en cas de verrues jaunâtres, fissurées et qui ont tendance à saigner.

 

Contre les verrues du visage : Thuya occidentalis 5 CH : 2 granules 3 fois par jour dans tous les cas. Vous pouvez également appliquer Thuya TM ; Dulcamara 10 DH : 2 granules 3 fois par jour pour les verrues planes ; Staphysagria 5 à 15 CH : 3 granules 1 ou 2 fois par jour selon la dilution pour les verrues siégeant au niveau des yeux ; Natrum muriaticum 9 CH : 5 granules 1 fois par jour pour les verrues situées sur le front ; Causticum 5 à 9 CH : 3 granules 2 fois par jour en cas de verrue filiforme sur le nez ou les lèvres.

 

Contre les verrues des mains : Thuya occidentalis 5 CH : 2 granules 3 fois par jour dans tous les cas. Vous pouvez également appliquer Thuya TM ; Dulcamara 10 DH : 3 granules 1 à 2 fois par jour pour les verrues planes localisées sur le dos des mains, la paume des mains ou autour des ongles ; Graphites 5 CH : 3 granules 2 fois par jour pour une verrue cornée et localisée autour d’un ongle ; Causticum 5 CH : 3 granules 2 fois par jour en cas de verrue se développant sous un ongle ; Natrum muriaticum 9 CH : 5 granules 1 fois par jour pour les verrues localisées sur la paume des mains.

 

Toutefois, il est conseillé de consulter un dermatologue dans le cas où les verrues vous empêcheraient d’effectuer des activités quotidiennes comme marcher ou écrire, ou bien si elles sont douloureuses.

 

Commenter cet article