La fibromyalgie, ce mal invisible et incompris

Publié le par Yannick DRAYON-KNOPPERS

Le mot fibromyalgie est composé de "fibro" qui signifie tendons, "myo" qui signifie muscles et "algie" qui signifie douleurs. Cette douleur concerne donc les douleurs des tendons et des muscles...

Reconnue depuis 1992 comme maladie, on parle, au point de vue médical de syndrome de fibromyalgie car celle-ci se définit par l'existence de douleurs musculaires et articulaires diffuses, variant d'un individu à l'autre et pouvant entraîner une insomnie chronique, une état dépressif, des migraines, le syndrome des jambes sans repos et tant d'autres ...

 

 

Toutefois, la fibromyalgie demeure aujourd'hui une maladie mystérieuse.

En effet, elle a été trop longtemps désignée comme un simple problème psychosomatique car elle présente des résultats négatifs aux examens cliniques, radiologiques ou encore biologiques.

Et même si 2% de la population européenne serait touché par cette maladie invalidante, celle-ci reste très difficilement diagnosticable de part la multiplicité des symptômes et douleurs associées.

Un rapport du Sénat paru en début 2017, propose même d'améliorer la formation initiale et continue des médecins, notamment en les sensibilisant aux outils de repérage de la fibromyalgie afin de réduire les cas d'errance médicale et privilégier une meilleure prise en charge de l'individu.

Avec l'avis d'un médecin, si vous êtes concerné(e) par ces syndromes, vous pouvez vous tourner vers les médecines douces qui viendront compléter le traitement.

Quelques réflexes pour aller mieux, un rééquilibrage alimentaire, une prise en charge de la globalité de l'organisme (terrain, génétique, psychisme, hygiène alimentaire et pratique d'activité..), conseils en phytothérapie pour lutter contre la douleur , les contractures musculaires, la fatigue généralisée, le manque de sommeil...  tels sont les conseils qu'un naturopathe peut vous donner.

Non cette maladie invisible n’est pas dans votre tête ! Ensemble, nous pouvons la combattre et réduire les effets invalidants …

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article