Les vertus de l'eau de mer ou les bienfaits de l'eau de Quinton

Publié le par Yannick DRAYON-KNOPPERS

L'eau de mer est-elle capable de soigner ? C'est à partir de cette réflexion que René Quinton, physiologiste, a eu l'idée d'utiliser l'eau de mer dans les soins.

 

L'idée de départ est simple.

 

Les cellules humaines évoluent dans un milieu organique comparable à celui de la mer. Le biologiste français, qui ne cessera tout au long de sa carrière de démontrer les points communs entre l'eau de mer et le plasma sanguin, constitués d’oligo-éléments et de minéraux, conclut donc qu'un sérum d'origine marine serait susceptible d'agir favorablement sur l'organisme humain.

 

Pour bénéficier d'une eau de mer de haute qualité, il préconise alors des prélèvements d’eau dans des conditions optimales qui se feront au large de la côte bretonne et à une profondeur variant entre 10 et 30 mètres, c'est-à-dire là où se forment les vortex.

 

Après avoir été filtrée et stabilisée, l'eau naturelle est alors stérilisée à froid dans un laboratoire espagnol, avant d'être diluée, puisqu'elle contient un taux de minéraux plus important que celui présent dans le plasma sanguin.

 

La forte teneur en oligo-éléments représente la principale qualité de ce sérum marin élaboré minutieusement. L'eau de mer prélevée et préparée offre la plupart des éléments minéraux dont l'organisme humain a besoin pour fonctionner correctement.

 

Si le sérum physiologique lui est souvent préféré, l'eau de Quinton reste un remède utilisé au sein de centres de thalassothérapie, car elle présente de multiples vertus telles qu’un tonifiant veineux, une action anti sudative, un drainant rénal, un stimulant du métabolisme et un régénérateur de l’organisme par la revitalisation en oligo-éléments et en vitamines. Cette eau contribue également à un ressenti de bien-être puisqu’elle réduit les inflammations articulaires et musculaires.

 

L'eau de Quinton est la propriété d'une entreprise espagnole qui est la seule à pouvoir exploiter ce nom.

 

Les autres produits utilisant de l'eau de mer dans leur composition sont appelés soit "eau marine isotonique" soit "eau marine hypertonique".

 

La différence entre ces deux appellations réside dans la concentration saline des produits. En effet, l'eau isotonique possède une teneur en sel similaire à celle du corps humain, soit 9 grammes par litre, tandis que l'eau hypertonique, elle, reste dans sa forme naturelle et affiche une forte concentration en oligo-éléments.

 

Dans la majorité des cas, le sérum marin est commercialisé sous la  d'ampoules buvables et vendues en accès libre au grand public.

 

Extrêmement riche en minéraux, la solution hypertonique permet de revitaliser rapidement l'organisme. Généralement administrée en cure de 20 jours, cette eau permet de venir à bout des fatigues extrêmes, des états de surmenage ou encore d'une lassitude intellectuelle.

 

Elle peut également contribuer à réguler le système digestif et intestinal en retrouvant un meilleur équilibre acido-basique.

 

Elle a également démontré une action bénéfique sur les allergies telles que la rhinite ou l'asthme.

 

L'eau de mer isotonique, elle, sera davantage préconisée pour une action plus en profondeur. À ce titre, elle est indiquée dans les cas de déshydratation, de carences en minéraux ou de maladies chroniques. Sa concentration proche de celle du plasma sanguin en fait un excellent stimulant de l'activité rénale et en pulvérisation, cette solution soulage les irritations et autres affections dermatologiques.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article